" warhammer fun~fan :: La Dynastie Ascar










FAQSearchSearchRegisterLog in

 
La Dynastie Ascar
Goto page: <  1, 2, 36, 7, 815, 16, 17  >
 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    warhammer fun~fan Forum Index -> Warhammer-FAN -> Le coin Littérature -> Vos nouvelles Warhammer -> La Dynastie Ascar
Previous topic :: Next topic  
Author Message
General Maximus
Généralissime
Généralissime

Offline

Joined: 05 Feb 2011
Posts: 6,125


PostPosted: Sat 17 Aug - 18:57 (2013)    Post subject: La Dynastie Ascar Reply with quote

    Pour télécharger le début de l'histoire en PDF, cf le message précédent. Voici la suite.
Pour info', cette bataille alterne entre le point de vue de Lucius dans le hall, et celui de Gileon.
Il y a aussi un passage du point de vue de l'un des sbires d'Abaddon le Fléau (celui que je vais poster maintenant).
En résumé : il y aura une alternance entre une scène de bataille pure avec pour protagoniste Lucius, et une scène plus "calme" (pas pour longtemps) avec Gileon.




                Le capitaine Arkhas de la Black Legion traversait un sombre couloir menant à la salle du trône du Fléau. Perdu dans ses pensées, il anticipait la suite des évènements, et tentait de n’oublier aucune information qu’il devait transmettre à son maître suprême.
En entrant dans la salle du trône, il ne put réprimer un frisson de malaise.
La salle, tout autour de lui, était oppressante et menaçante. Des murs entièrement noirs dépassaient en de nombreux endroits d’immenses pointes, qui étaient parfois si imposantes qu’on aurait dit qu’elles constituaient des murs à part entière. Au fond, entouré d’une multitude de chaines et de pointes qui pendaient du plafond ou étaient accrochées au mur, se trouvait le trône.
Il était immense, et plus sombre encore que le reste de la pièce. Seules quelques dorures représentant des visages grimaçants lui permettaient de se détacher subtilement de la pénombre.
Au sommet était assis un être immense. Arkhas fut une fois de plus frappé par la taille des gantelets, qui reposaient en cet instant sur de sinistres accoudoirs sculptés pour représenter des gargouilles. Au bout des gantelets, des griffes qui semblaient suffisamment grandes pour éventrer un Juggernaut.
Il était obligé de lever la tête pour tenter d’observer le visage de cet effrayant personnage, mais celui-ci restait dans l’ombre, masqué par la noirceur ambiante.
Arkhas baissa alors respectueusement la tête, et attendit que le Fléau lui donne la parole.
Après quelques instants, il lui sembla entendre comme un cliquetis métallique, répétitif, comme le bruit de lames qu’on cognerait contre un mur de métal.
Il s’autorisa à lever les yeux, et s’aperçut que de sa main droite, les doigts du Fléau tapotaient son accoudoir dans un signe d’attente et d’ennui. Le fait de ne pas voir son visage, et ainsi de ne pas pouvoir deviner ses intentions, était encore plus inquiétant, et, après une petite hésitation, Arkhas décida de briser le silence.

« - Maître, tout se déroule comme vous l’aviez-prédis. Les points importants que vous avez désignés sont sous notre contrôle, et ceux que vous jugiez plus difficiles à prendre résistent toujours.
Lucius Ascar est bien présent dans le hall, et il n’a accompli aucun acte imprévu. »

Abaddon le Fléau tapotait inexorablement son accoudoir dans une attitude d’attente, son visage toujours dissimulé dans les ténèbres. De toute évidence, il n’attendait pas de ses sous-fifres qu’ils viennent aux nouvelles seulement pour lui annoncer qu’il avait eu raison.
« - Nous avons fouillé le vaisseau des lieutenants lâches, mais nous n’avons pas trouvé le fils Ascar, pourtant nous avons cherché absolument partout. Peut-être se trouve-t-il lui aussi barricadé en compagnie de sa génitrice ? »
Abaddon, du haut de son trône, se pencha légèrement en avant, laissant apparaître sa bouche au regard du capitaine Arkhas.
« - Je sais qu’il se trouve dans ce croiseur. Maintenant que le croiseur est hors de vue depuis la planète, détruisez-le. Je ne peux permettre qu’un Ascar disparaisse dans la nature. »
Arkhas mit quelques secondes avant de se ressaisir. Ce n’était pas la première fois qu’il entendait la voix du Fléau, mais à chaque fois cela produisait le même effet sur lui : lui glacer le sang.
Pourtant, en tant que vétéran de la Black Legion, il avait connu des situations effrayantes et commis des atrocités que peu d’humains pourraient concevoir, et son cœur s’était endurci.
Mais il y avait dans la voix du Fléau quelque chose de malsain, de maladif, de mortifère.
Il incarnait tout à la fois la peur, la douleur, et la mort elles-mêmes. Autant de choses qu’Arkhas craignait, comme la plupart des êtres vivants.
De là où il était, il ne pouvait entrevoir que la bouche de son interlocuteur, et elle suffisait à elle seule à montrer que cet être était empli d’une haine sans limites, et d’une absence totale de pitié.
Sa seule crainte à présent était qu’Abaddon se penche et lui dévoile le reste de son visage.
« - Je vais donner l’ordre de détruire ce vaisseau dès maintenant » se reprit-il « et quand devrons-nous passer à l’attaque Ô maître ? »
«- J’ai passé un pacte avec Khorne. Ses démons se feront une joie de régler son compte à un rejeton de Slaanesh. Quand ils auront fini leur besogne, tous les chasseurs de marines pourront partir aborder la forteresse sans crainte. Enfin je me téléporterais à l’intérieur avec mes Terminators pour régler personnellement son compte à ce dissident. Pars ordonner la destruction du croiseur maintenant, et demandes une frappe orbitale sur l’aile ouest de la forteresse. Rassembles les troupes, qu’elles soient prêtes pour le combat. »
Arkhas s’inclina et recula de quelques pas.
« - Arkhas… »
Il leva un regard craintif vers le Fléau, toujours juché dans l’ombre au sommet de son trône.
Abaddon se pencha en avant. Son visage fermé apparut alors à Arkhas dans toute sa noire splendeur.
Son regard empli d’une infinie noirceur paralysa alors le capitaine.
« - Ne me déçois pas. »


_____________________________________________________________
Back to top
Publicité







PostPosted: Sat 17 Aug - 18:57 (2013)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
litrik
Commandant
Commandant

Offline

Joined: 27 Jun 2011
Posts: 9,008
Palmarès : Vainqueur du concours de peinture N°3 : été 2013

PostPosted: Sat 17 Aug - 20:45 (2013)    Post subject: La Dynastie Ascar Reply with quote

Mon Dieu, Abbandon à l'air vraiment, vraiment, vraiment très méchant.
Je suis même pas sûr qu'il soit si méchant en vrai.
_____________________________________________________________

EN GRAS je modère, sinon je suis pas serieux.
Back to top
Visit poster’s website
General Maximus
Généralissime
Généralissime

Offline

Joined: 05 Feb 2011
Posts: 6,125


PostPosted: Sun 18 Aug - 10:22 (2013)    Post subject: La Dynastie Ascar Reply with quote

          Le bruit assourdissant retentit dans le hall une nouvelle fois.
Mais au lieu d’un éclair de lumière, une substance rouge apparut et se répandit au plafond.
Les soldats regardaient au-dessus de leurs têtes d’un air craintif, et commencèrent à sentir des gouttes de pluie.
Outre le fait qu’elle se produisait à l’intérieur d’un palais, cette pluie avait quelque chose d’inhabituel.
Une odeur inhabituelle tout d’abord. Une texture inhabituelle. Une couleur inhabituelle.
Il ne s’agissait en effet pas d’une pluie ordinaire non, mais d’une pluie de sang.
Le voile de la réalité se déchira de nouveau, au-dessus de leurs têtes cette fois, et ils purent assister de dessous à l’ouverture d’une immense faille Warp.
Soudain, un être imposant, mi-homme mi-bête, jaillit de la faille.
Ce n’était pas une bête ailée cette fois, mais une créature humanoïde à la musculature impressionnante. La peau entièrement noire, les yeux rouge sang, cet être bestial, muni de cornes et d’une crinière de feu, plongeait sur eux à pleine vitesse depuis le plafond. De ses deux bras immenses il brandissait, dans son dos, une imposante hache à deux mains décorée de motifs étranges.
Alors que Lucius braquait son pistolet bolter sur lui, une centaine d’être identiques au premier jaillirent de la faille en rugissant et en tombant en piqué sur ses troupes.
Les sanguinaires de Khorne entraient dans la danse, et ils avaient soif de sang.
La bataille serait plus sanglante que jamais.

            Lucius pressa la détente.
Le crâne du premier sanguinaire explosa immédiatement et son corps désarticulé finit sa course dans un groupe de soldats qui furent écrasés à l’impact.
Les soldats d’Ascar l’imitèrent, et une nuée de bolts vola en direction de la horde bestiale qui fondait sur eux depuis le plafond. La rencontre entre le nuage de métal et le nuage de chair provoqua une série de hurlements d’une bestialité sans pareille, et des démons mutilés s’écrasèrent sur les troupes tout en continuant d’agiter frénétiquement leurs armes mortelles.
Les sanguinaires qui atteignaient le sol toujours entiers se lançaient dans un carnage sans merci.
Lucius vit l’un des massifs démons tomber à peine à quelques mètres de lui, tout en abattant sa hache. La chute lui avait fournie une telle vitesse, un tel élan, qu’il coupa littéralement en deux moitiés l’un des vétérans d’Ascar. Il saisit l’une des moitiés du corps avant qu’elle ne touche le sol, et la lança de toutes ses forces et à bout portant sur un autre vétéran, qui la reçut au visage dans une explosion sanglante, et tomba à terre, étourdi par le choc.
Lorsqu’il vit Lucius, il lança sa hache avec fureur sans aucune hésitation vers le visage de celui-ci.
Avec une prestance incroyable, Lucius la saisit par le manche de la main gauche, et fit un tour sur lui-même tout en sautant pour conserver la vitesse procurée lors du lancer.
Lorsqu’elle percuta le visage de son propriétaire, celui-ci sembla exploser sous le choc, et se répandit en centaines de fragments aux alentours.
Le seigneur Ascar eut à peine le temps de se réceptionner après son saut incroyable que déjà un autre sanguinaire fonçait vers lui à pleine vitesse, en brandissant bien haut sa hache à deux mains.
Il se pencha au dernier moment et le démon, emporté par sa vitesse, bascula par-dessus lui.
Sans même se retourner, il dégaina son pistolet de la main gauche, et le braqua derrière lui en envoyant une salve meurtrière pour achever le démon avant même qu’il ne touche le sol.
En se relevant, il fendit en deux le crâne d’un nouvel opposant, ralentit quelque peu tandis que sa lame traversait le démon, et accéléra subitement de manière inattendue pour couper le bras d’un autre sanguinaire. Cette technique, consistant en des changements de rythmes subits et imprévus, il l’avait apprise en observant Morpheus, son propre fils, au combat.
Il s’autorisa une pensée pour lui : « J’espère que Gileon l’a emmené loin d’ici », et repartit à l’attaque avec plus d’acharnement encore.
_____________________________________________________________
Back to top
litrik
Commandant
Commandant

Offline

Joined: 27 Jun 2011
Posts: 9,008
Palmarès : Vainqueur du concours de peinture N°3 : été 2013

PostPosted: Sun 18 Aug - 13:48 (2013)    Post subject: La Dynastie Ascar Reply with quote

Et non, ils vont revenir...
Et j'ai comme l'impression que c'est là que l'un d'entre eux va tuer l'autre.
_____________________________________________________________

EN GRAS je modère, sinon je suis pas serieux.
Back to top
Visit poster’s website
Arty
Maître de Compagnie
Maître de Compagnie

Offline

Joined: 08 Apr 2012
Posts: 2,533
Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Sun 18 Aug - 13:52 (2013)    Post subject: La Dynastie Ascar Reply with quote

Je suis en train de tout lire, et pour moment c'est quand même pas mal j'dois dire !
C'est assez bien écrit, on se prend à l'histoire, même si j'ai d'énormes lacunes ... En fait, je comprend pas tout ^^'

Mais c'est normal je pense pour quelqu'un qui n'a jamais trop lu de fluff 40k ...

Arty
_____________________________________________________________


Eklatpif wrote:
Arty... t'es...une machine...une bete...( admiration... )
Back to top
Visit poster’s website
General Maximus
Généralissime
Généralissime

Offline

Joined: 05 Feb 2011
Posts: 6,125


PostPosted: Sun 18 Aug - 20:06 (2013)    Post subject: La Dynastie Ascar Reply with quote

Arty > perfect.
De toute façon le récit se structure de lui-même assez rapidement, vu que je l'ai commencé il y a très longtemps sans savoir où j'allais, mais que rapidement tout s'est assemblé dans ma tête.




                Morpheus et Gileon, accompagnés de quelques lieutenants seulement, étaient montés dans un furtif chasseur et avaient quitté le croiseur qui était censé les emmener loin de la planète. Gileon, aux commandes, faisait voler volontairement le chasseur dans le sillage d’astéroïdes, afin de le camoufler. Quatre ans plus tôt il avait sauvé Lucius Ascar d’une situation périlleuse en faisant montre d’un talent imprévu pour la conduite de vaisseau, lui qui s’y attelait alors pour la toute première fois. Lucius avait immédiatement vu que ce talent de Gileon ne devait pas être laissé dormant et devait au contraire être décuplé et exploité. Ainsi, Gileon avait suivi des cours de pilotage, avait épaté tous ses instructeurs, et était devenu très rapidement le meilleur pilote de la planète. Morpheus lui-même était admiratif des exploits incroyables que Gileon arrivait bien souvent à réaliser. Le jeune maître d’armes était en effet plein de ressources.
Morpheus se rappela de la lentille qu’il portait à l’œil, et décida d’évaluer les capacités de ses lieutenants pour les comparer à la valeur qu’il avait retenue pour Gileon.
Combien était-ce déjà ?
Dix-mille environ, de mémoire. Il se tourna vers ses lieutenants, cligna rapidement des yeux en les regardant, et les valeurs apparurent. Il n’en crut pas ses yeux.
Les valeurs indiquées par son appareil étaient effroyablement basses et tournaient autour de la centaine pour chacun de ces hommes. Morpheus s’interrogea. Son appareil était-il déjà défectueux ? Ces lieutenants, soldats prétendument hors-pairs et sélectionnés selon une multitude de critères n’étaient-ils que des minables qui avaient passé la sélection par chance ?
Ou était-ce Gileon qui était incroyablement plus puissant et plus précieux que son père et lui ne l’avaient réalisé ?
Il se tourna vers le maître d’armes, et décida de lui demander quelle valeur il pouvait lire lorsqu’il les observait lui et son père, et surtout de lui poser la question qui le taraudait vraiment désormais : d’où provenaient ces étranges lentilles de contact d’une technologie avancée ?
Il ouvrit la bouche pour prendre la parole, quand soudain le vaisseau fut agité de soubresauts, comme si il avait été atteint par une onde de choc. Morpheus se retourna, et vit alors qu’une explosion avait eu lieu, loin derrière eux.
« - Qu’est-ce que c’était ? » demanda l’un des lieutenants, un dénommé Akimo.
Morpheus regarda Gileon, qui lui rendit son regard en hochant la tête d’un air grave.
« - Notre croiseur a été abattu » répondit-il en s’adressant au lieutenant, « nous avons été trahis. Le Fléau n’a jamais eu l’intention de nous laisser nous en sortir vivants. »
 
 
                Au palais, la situation se corsait.
Cet assaut était beaucoup plus meurtrier que le précédent. Les sanguinaires, démons affiliés à Khorne, ne pouvaient prendre le risque de décevoir le Dieu du meurtre et du sang.
Au centre du hall, une silhouette dépassait nettement de la foule de combattants : il s’agissait du chef des sanguinaires. Haut de près de trois mètres, il avait la particularité de posséder quatre bras, et tenait dans chaque main une longue lame aiguisée.
Plus robuste que tous ses sbires, aucun homme ne parvenait à parer ses coups, et les épées les plus solides volaient en éclat au contact de ses lames mortelles.
Sa peau sombre était recouverte de motifs impies, peints avec du sang. Sa longue chevelure de flammes descendait jusqu’à sa taille, et virevoltait alors qu’il feintait et portait ses coups d’épée rageurs. Plus que tout, il était agile et extrêmement rapide.
Lucius s’aperçu rapidement de sa présence, et se tailla alors un chemin sanglant dans la horde de démons qui s’amoncelait autour de lui, dans le but de le rejoindre.
Il savait qu’il était le seul être présent dans le hall à pouvoir arrêter ce monstre, et que si il parvenait à l’abattre, cela permettrait non seulement d’ôter aux ennemis l’un de leurs plus dangereux atouts, mais également de désorganiser les troupes de démons, ainsi que d’amoindrir leur emprise sur le monde réel. Alors que les deux combattants n’étaient plus séparés que par quelques mètres seulement, l’immense sanguinaire toisa son alter-ego de ses yeux écarquillés injectés de sang.
Lucius lui rendit son regard, fit quelques moulinets avec son épée, et fit signe au démon de venir l’affronter. La réaction ne se fit pas attendre.
_____________________________________________________________
Back to top
litrik
Commandant
Commandant

Offline

Joined: 27 Jun 2011
Posts: 9,008
Palmarès : Vainqueur du concours de peinture N°3 : été 2013

PostPosted: Sun 18 Aug - 21:13 (2013)    Post subject: La Dynastie Ascar Reply with quote

/me imagine la scène :
Lucius toise son adversaire du regard :
"Viens là, BIATCH !
-Ok ma puce !"
_____________________________________________________________

EN GRAS je modère, sinon je suis pas serieux.
Back to top
Visit poster’s website
General Maximus
Généralissime
Généralissime

Offline

Joined: 05 Feb 2011
Posts: 6,125


PostPosted: Tue 20 Aug - 00:47 (2013)    Post subject: La Dynastie Ascar Reply with quote

                Le sanguinaire brandit ses lames d’un air de défi en hurlant de rage, cri qui fut repris en écho par d’autres démons partout autour et résonna dans la grande salle, et se jeta sur Lucius Ascar.
Les coups pleuvaient avec une vitesse ahurissante. Dans l’esprit de Lucius, le temps ralentit soudain :
il ne pouvait en être autrement si il tenait à parer les coups portés par les quatre bras de son adversaire.
Tous les mouvements du sanguinaire étaient tellement rapides qu’il ne pouvait que parer en reculant pour défendre sa vie, et n’avait aucune possibilité de contre-attaque.
Il devait prendre soin de bloquer les coups, sans frapper de toute sa force. En effet, la pourfendeuse, son arme certes mortelle quand soigneusement maniée, ne valait pas la légendaire lame mordante de son ancêtre Thoron Ascar, qui était désormais la possession de son fils. Cette nouvelle épée, bien que d’une efficacité redoutable et déjà plus que meurtrière, risquait de voler en éclats en cas de choc trop violent face aux lames démoniaques de son opposant.
Soudainement, le sanguinaire changea sa tactique d’attaque, et porta un coup particulièrement inattendu que Lucius dut parer comme il le pouvait.
Il réussit à bloquer l’attaque mortelle, mais laissa échapper sa lame, qui s’envola et alla se planter dans le cadavre d’un de ses soldats, quelques mètres plus loin.
Il se retrouvait à présent seul et désarmé, face à l’un des ennemis les plus mortels qu’il ait jamais eu à affronter. Le sanguinaire repassa à l’attaque, et Lucius dû se baisser prestement pour esquiver au dernier moment un coup d’épée horizontal qui avait bien failli le décapiter.
Tournant sur lui-même pour éviter un coup cette fois-ci porté à la verticale, il n’eut pas le temps de se stabiliser et reçut un troisième coup qui lui lacéra la hanche.
Lucius recula, réprimant en cri de douleur. Être blessé par une arme démoniaque causait une mort rapide pour n’importe quel être humain normal, mais il était prétendument le descendant d’une divinité du chaos, et il était plus que jamais temps de le vérifier.
En effet, Lucius sentit que sa plaie ne saignait pas aussi abondamment qu’elle n’aurait dû, mais cela ne ferait aucune différence si il ne parvenait pas à esquiver les coups mortels.
Il se pencha sur le côté pour éviter au dernier moment un coup porté cette fois-ci en biais.
Il avait remarqué que le sanguinaire utilisait des coups très variés. Toutes ses chances d’esquive étaient très limitées, le démon avait des bras tellement longs qu’ils lui apportaient une grande envergure, et une allonge considérable, et Lucius ne parvenait pas à se mettre suffisamment loin pour esquiver les coups. Il fit l’effort de calmer sa panique et de se concentrer sur le combat :
« Grande envergure… allonge considérable » pensa t’il « bien sûr ! C’est son plus grand atout, et un atout surexploité peut rapidement devenir un point faible. »
_____________________________________________________________
Back to top
litrik
Commandant
Commandant

Offline

Joined: 27 Jun 2011
Posts: 9,008
Palmarès : Vainqueur du concours de peinture N°3 : été 2013

PostPosted: Tue 20 Aug - 18:01 (2013)    Post subject: La Dynastie Ascar Reply with quote

Défonce le Lucius ! Défonce LE !
_____________________________________________________________

EN GRAS je modère, sinon je suis pas serieux.
Back to top
Visit poster’s website
General Maximus
Généralissime
Généralissime

Offline

Joined: 05 Feb 2011
Posts: 6,125


PostPosted: Tue 20 Aug - 19:36 (2013)    Post subject: La Dynastie Ascar Reply with quote

    
       /me pensa : "Litrik tu va pas être déçu"


De façon inattendue, Lucius bondit pour ne se retrouver qu’à quelques centimètres du corps du démon.
Celui-ci était brûlant comme la braise, et encore plus gigantesque vu de près.
L’espace d’un instant, Lucius regretta sa tactique, mais il se ressaisit au moment où le démon pliait l’un de ses bras droits pour tenter de lui porter un coup. Il n’avait pas le droit à l’erreur. Sa main jaillit et se saisit du poignet de son adversaire. D’un geste rapide, il tourna sur lui-même et fit passer l’avant-bras par-dessus son épaule. Ce geste n’avait pas pour seul intérêt l’aspect esthétique, en effet, la main droite du démon se retrouva ainsi… pile sur la trajectoire d’un autre coup que le démon portait cette fois-ci avec son bras gauche. Le coup était tellement puissant que la main fut tranchée nette. Le démon poussa un hurlement de douleur et leva son moignon sanglant devant son visage, comme si il ne pouvait pas en croire ses sens. Alors que la main droite du démon tombait au sol, elle s’ouvrit, laissant s’échapper la lame démoniaque.
Lucius suivait sa chute du regard : cette lame immense semblait faite de pierre, mais il la pensait tout de même suffisamment légère pour ce qu’il avait prévu.
Il mit un coup de pied de toutes ses forces dans le manche de l’arme. Celle-ci rebondit et remonta à pleine vitesse pour aller se ficher dans l’entre-jambes du démon, dont la douleur déformait maintenant le visage plus que jamais.
Il leva deux de ses bras, voulant frapper Lucius d’un coup en croix, mais celui-ci était plus rapide. Il attrapa les deux mains du démon avant qu’il n’abatte les armes sur lui, et tenta de les lui extirper des mains. Il savait qu’il fallait faire vite car la troisième arme était probablement sur le point de lui perforer l’abdomen, mais il pensait avoir suffisamment affaibli le sanguinaire pour pouvoir le surpasser en force brute et lui arracher les lames.
Alors qu’ils luttaient pour le contrôle des épées, leurs regards se croisèrent. Le sanguinaire pu lire la détermination et la rage dans le regard du fils de Revan Ascar, le pourfendeur, tandis que Lucius pouvait à présent discerner une pointe de peur, enfouie tout au fond des immenses yeux ensanglantés. Dans un hurlement féroce, il arracha finalement les lourdes lames de pierre des mains du démon, et d’un geste rapide sectionna la main qui tenait la dernière arme.
Le sanguinaire tomba à genoux, son visage à présent en face de celui de Lucius. La terreur n’était plus dissimulée à présent, mais pouvait se lire dans les yeux du démon, dont le corps tout entier suintait la peur.
D’un ton ironique, Lucius Ascar lui murmura : « du sang pour le dieu du sang », avant d’abattre ses deux lames dans un geste fluide.
Le démon fut décapité sur le coup, et sa tête s’envola au-dessus de la mêlée.
_____________________________________________________________
Back to top
litrik
Commandant
Commandant

Offline

Joined: 27 Jun 2011
Posts: 9,008
Palmarès : Vainqueur du concours de peinture N°3 : été 2013

PostPosted: Tue 20 Aug - 20:07 (2013)    Post subject: La Dynastie Ascar Reply with quote

Surtout les moments pendant les moment où tu décris leurs émotions, il y a un peu des longueurs dans cette partie, paradoxalement un peu courte. :/
Mais bon ça devrait aller mieux après.
_____________________________________________________________

EN GRAS je modère, sinon je suis pas serieux.
Back to top
Visit poster’s website
General Maximus
Généralissime
Généralissime

Offline

Joined: 05 Feb 2011
Posts: 6,125


PostPosted: Thu 22 Aug - 14:36 (2013)    Post subject: La Dynastie Ascar Reply with quote

C’en était fini des démons de Khorne. Une bonne majorité d’entre eux s’embrasaient avant de se volatiliser, tandis que les autres consacraient toutes leurs ressources pour se maintenir dans le monde réel, et étaient devenus trop faibles pour parer les coups, ils furent donc tous achevés sans ménagement. En extrayant son épée du cadavre d’un pauvre soldat, Lucius jeta un rapide coup d’œil circulaire autour de lui. Plus de la moitié de ses hommes avaient péri, et les écrans de contrôle étaient détruits, il lui était donc impossible à présent de connaitre la situation dans les autres lieux du palais. En grand chef de guerre et tacticien hors-pair, il connaissait la suite des évènements.
Les démons avaient accompli leur travail avec brio : affaiblir tant qu’ils le pouvaient les forces en présence pour préparer l’arrivée des renégats, presque toutes les tourelles bolters gisaient en effet au sol, hors d’état. Sans parler de ses troupes qui avaient été sévèrement écrémées.
Mais cet écrémage, il le savait, n’avait permis qu’aux meilleurs de ses hommes de survivre. Et ceux-ci, il en était certain, seraient très difficiles à abattre. Du moins avant l’arrivée des Terminators.
Alors que tout le château tremblait, à cause des bombardements, prémices à l’attaque des marines du chaos, il ordonna à ses hommes de relever les barricades et d’entasser les carcasses des démons et des soldats morts au combat, afin de renforcer celles-ci. Les survivants s’exécutèrent, il semblait qu’ils ne prêtaient même plus attention aux bombardements, aux bruits des explosions, et au tremblement des fondations qui menaçaient de s’effondrer. Ils savaient que seule la mort les attendait, et y étaient résignés, mais étaient résolus à vendre chèrement leur peau. Tous pointèrent leurs armes vers les ouvertures, au moment même où les premières silhouettes en armure noire franchissaient celles-ci.
Et à nouveau, tout ne fut plus que vacarme et chaos.

« - Celui-ci ! » s’exclama Morpheus en montrant du doigt un croiseur de la Black Legion de taille intermédiaire. En effet, l’immense soute du croiseur était ouverte, et des dizaines de chasseurs en sortaient, puis plongeaient en piqué vers la planète.
« - Gileon, il faut qu’on entre avant que la porte se referme ! »
En effet, une immense porte de métal renforcée d’un champ de protection magnétique menaçait de se refermer d’une seconde à l’autre.
« - Si nous restons à proximité de l’ouverture, nous risquons d’être repérés d’un instant à l’autre ! » objecta le lieutenant Akimo, « nous sommes déjà trop près, c’est trop risqué. »
« - Je vais nous rapprocher. » dit Gileon.
En effet, d’un seul coup, le vaisseau passa d’un vol stationnaire à une vitesse extrême, et parcourut en moins d’une seconde la distance qui le séparait du croiseur de la Black Legion.
Au dernier centième de seconde avant l’impact, Gileon désactiva les réacteurs et tira sur un levier de contrôle, et leur chasseur se plaqua tout en douceur contre la paroi du croiseur, à proximité de l’ouverture.
« - Une cinquantaine de chasseurs au moins sont déjà sortis de ce croiseur ! » s’exclama Morpheus.
« - Je ne pense pas qu’il en reste énormément Morpheus. » lui répondit Gileon, « on ne va pas tarder à entrer. »
Cela faisait plusieurs secondes qu’aucun chasseur n’était sorti.
D’un seul coup, Gileon réactiva les propulseurs du vaisseau, qui réalisa une sorte de looping avant d’entrer directement par l’ouverture du croiseur, quelques secondes avant que la lourde porte métallique ne se referme et que les champs de force ne soient remis en marche.
_____________________________________________________________
Back to top
litrik
Commandant
Commandant

Offline

Joined: 27 Jun 2011
Posts: 9,008
Palmarès : Vainqueur du concours de peinture N°3 : été 2013

PostPosted: Thu 22 Aug - 14:48 (2013)    Post subject: La Dynastie Ascar Reply with quote

La deuxième partie ça sent le fan de Star Wars à plein nez ! XD
_____________________________________________________________

EN GRAS je modère, sinon je suis pas serieux.
Back to top
Visit poster’s website
Eklatpif
Vétéran endurci
Vétéran endurci

Offline

Joined: 13 Apr 2012
Posts: 767
Palmarès : Vainqueur du concours de peinture N°1 : été 2012 Vainqueur du concours de peinture n°2 : Noël 2012

PostPosted: Thu 22 Aug - 22:36 (2013)    Post subject: La Dynastie Ascar Reply with quote

Je t'encourage ooo maximus^^ meme si je lis pas pour pas me spoiler XD
_____________________________________________________________
Back to top
Arty
Maître de Compagnie
Maître de Compagnie

Offline

Joined: 08 Apr 2012
Posts: 2,533
Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Thu 22 Aug - 23:42 (2013)    Post subject: La Dynastie Ascar Reply with quote

Je plussoie litrik, on dirait une manœuvre du Millenium Falcon x)

Continue en tout cas, j'aime assez, c'est plaisant à lire je trouve, même si 40k c'est pas ma tasse de thé :p

Arty
_____________________________________________________________


Eklatpif wrote:
Arty... t'es...une machine...une bete...( admiration... )
Back to top
Visit poster’s website
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    warhammer fun~fan Forum Index -> Warhammer-FAN -> Le coin Littérature -> Vos nouvelles Warhammer -> La Dynastie Ascar All times are GMT + 2 Hours
Goto page: <  1, 2, 36, 7, 815, 16, 17  >
Page 7 of 17

 
Jump to:  

Top 10 | Top 50 | Portal | Index | Administration Panel | Create own nforum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation Portal | Index | Administration Panel | Create own nforum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group